Un seul interlocuteur Un seul crédit Une seule mensualité

Guide du rachat de crédits

Les propriétaires d'une maison le savent bien !

Pour faire face aux charges et aux travaux tout en gardant un bon pouvoir d'achat, l'équilibre est souvent délicat en fin de mois. Si de plus un problème surgit dans la famille comme un divorce, une période de chômage, la voiture accidentée, il devient impossible de faire face à toutes les dépenses. Le surendettement n'est alors pas loin et le risque de perdre la maison pour des échéances en retard devient réel. Pour éviter de plonger irrémédiablement dans une situation critique, la meilleure des solutions est de réagir en procédant à une opération de rachat de crédit maison.

Cette opération consiste à globaliser tous les crédits en cours (y compris celui contracté pour l'achat de la maison) et de ré-échelonner les paiements sur une plus longue période de remboursement. Ce ré-étalement des créances conjugué à une renégociation des taux d'emprunts à la baisse permet de faire descendre les mensualités jusqu'à 70%. La charge d'emprunt redevient ainsi acceptable et permet de renouer avec l'épargne pour financer d'autres projets.

Les propriétaires peuvent le plus souvent faire racheter des crédits jusqu’à 122 000 euros sans hypothèque, et plus avec hypothèque (en fonction de la valeur du bien hypothéqué). Les remboursements peuvent être ré-échelonnés sur une durée pouvant aller jusqu’à 35 ans. Les nouvelles mensualités sont calculées en fonction du nombre de personnes à charge et des capacités de remboursement constatées par la présentation de justificatifs de revenus.

Le rachat de crédit maison est généralement beaucoup plus rentable que le simple rachat de crédit consommation. Pourquoi ? Tout simplement parce que depuis quelques années, les taux d'emprunts ont beaucoup évolués à la baisse. L'emprunt souscrit il y a quelques années est donc très logiquement assorti d'intérêts à taux élevés. La renégociation des taux d'intérêt mais aussi la recherche de solutions d'assurances obligatoires moins chères compensent largement les pénalités de remboursement anticipé qui sont de l'ordre de 2 à 3 % du capital restant dû. Dans tous les cas, l'étude gratuite que vous propose Impact Finances cherche à vous apporter la meilleure solution en terme de coûts et de souplesse de remboursement.

Il est possible de ne racheter que le crédit maison et pas les crédits consommation. Il est généralement conseillé d’intégrer dans le rachat de crédit l’ensemble des prêts à la consommation et les immobilier. Tous les frais de l'opération de rachat de crédit maison sont détaillés dans l'offre de prêt en toute transparence. Le rachat de crédit maison permet dans tous les cas de retrouver des fins de mois sereines.