Un seul interlocuteur Un seul crédit Une seule mensualité

Guide du rachat de crédits

Quand une situation financière est rendue critique par plusieurs crédits devenus trop lourds, il arrive parfois de faire l'objet d'une inscription sur le Fichier des Incidents de paiement des Crédits aux Particuliers abrégé en FICP.

Qu'est-ce que le FICP ?

C'est un fichier qui est géré par la Banque de France. Il a été créé pour prévenir et traiter les difficultés liées aux situations de surendettement. Seules les banques et les sociétés financières peuvent le consulter. Il recense les incidents qui ont pu se produire dans le remboursement des crédits précédents qu'ils s’agissent de crédits immobiliers, des prêts personnels et des crédits permanents et des découverts de toute nature. L'inscription au FICP intervient quand un particulier ne peut payer 2 mensualités consécutives d'un crédit ou lorsque le montant de l’échéance (non mensuelle comme dans le cas d'un découvert) demeure impayé plus de 60 jours.

L'inscription au FICP est également obligatoire lorsqu'un dossier est déposé à la Commission de Surendettement qu’il soit recevable ou non. Une banque est amenée à consulter ce fichier lorsque son client demande un crédit ou un découvert autorisé. Le FICP n’interdit pas à la banque d’octroyer un crédit mais il lui permet d’apprécier l’opportunité de délivrer un crédit en limitant les risques d’impayés. Si les impayés peuvent être justifiés de bonne foi par le client et que l'opération de rachat de crédit permet d'améliorer la situation sans une trop grosse prise de risque, l'organisme bancaire sollicité pour le rachat de vos crédits pourra le cas échéant accepter de proposer un contrat de prêt. Dans l'hypothèse ou les accidents de remboursements sont liés à un problème ponctuel comme un divorce, la naissance d'un enfant, une période de chômage, etc, l'organisme bancaire sollicité par Impact Finances dans le cadre d'une opération de rachat de crédit acceptera de prendre le risque de refinancer les emprunts en cours.

L'opération de rachat de crédit se soldera donc la levée de l’ensemble des interdictions bancaires et possibilité de bénéficier d’une gestion de compte classique. La radiation du FICP intervient lorsque les échéances en retard sont remboursées. Si les accidents de paiement ont entraîné une inscription sur le Fichier Central des Chèques ou cartes de paiement (FCC) aussi appelé plus communément  interdit bancaire Ÿ, il sera tout a fait possible d’une mettre en place un rachat de crédit ficp dès lors que les critères des banques partenaires sont respectées. Les critères d’intervention en matière de rachat crédit FICP sont différents par rapport a un rachat de crédit classique.